Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Mois du doc > Vosges, L’Appel de la forêt

Bannière mois du doc Vosges, l'Appel de la forêt

REPORT de la projection du Vendredi 20 Novembre 2020 – REPORTÉ – Mois du doc > Argonne Ardennaise > Vosges, L’Appel de la forêt

Grâce à la Bibliothèque Départementale des Ardennes et à la Communauté de communes de l’Argonne Ardennaise  4 projections de films documentaires sur la ruralité pour découvrir, échanger et promouvoir le goût d’être ensemble.

La projection sera suivie d’un débat et d’un verre de l’amitié. Dégustation de produits locaux dans le respect des règles sanitaires.


Affiche Mois du doc 2021

QU’EST CE QUE LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE ?

Depuis 2000, le documentaire est à l’honneur au mois de novembre. Le Mois du doc est un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde !

Il s’agit d’une invitation faite à toutes les structures culturelles, éducatives et sociales, désireuses de promouvoir le film documentaire auprès d’un large public. Plus de 2 500 structures participent à un projet commun en organisant des projections accompagnées de rencontres, expositions, ateliers, colloques, concerts…

Le Mois du film documentaire repose sur un principe de liberté de participation et de programmation pour ces structures. Ce principe de fonctionnement fait la réussite de l’événement : chacune imagine un programme thématique, choisit les films et organise ses séances, en toute autonomie ou bien en s’appuyant sur les propositions d’Images en bibliothèques.


Logo Mois du film documentaire
Logo Images en Bibliothèques
Logo Argonne Ardennaise
Logo BDA Bibliothèque Départementale des Ardennes

Vosges, L’Appel de la forêt

2016 | 82'0 | France


Production :Jean-Pierre Valentin
Réalisation :Valentin Jean-Pierre

Résumé

La brume se disperse et laisse entrevoir le lac glaciaire. À la pointe du jour, les tourbières, refuges des elfes et des trolls, révèlent leurs mystères. L’histoire et le temps ont façonné le massif vosgien, des espaces mémoriels perpétuent le souvenir de la Grande Guerre. Aujourd’hui, les forêts sont apaisées : la musique du bois ravit les luthiers, la puissance des sapins inspire les artistes, des troncs renaissent entre les mains des sculpteurs. Et à Épinal, le talent des imagiers poursuit une tradition du XVIIIe siècle. Au cœur de la montagne, des éleveurs et des apiculteurs proposent de goûter à ce que la nature offre de meilleur.

Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.