Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Films réalisés par Julien Temple

Glastonbury

2007 | 20 | 138'0 | USA, Royaume-Uni


Production :HanWay Films, Newhouse Ntrate, BBC Films
Réalisation :Temple Julien
Scénario :Temple Julien
Interprétation :Björk | Bowie David | Bragg Billy | Brown James | Cave Nick | Eavis Michael | Patrick Morrissey Steven | Strummer Joe | Order New | Chemical Brothers The
Image :Bristow Lucy | Callow James | Cornwell Darren | Hamis
Montage :Howie Niven | Zaldua Tobias

Résumé

À l’occasion de ses 35 ans, voici un documentaire sur l’un des plus fameux festivals anglais : The Glastonbury. Un film agrémenté d’images d’archives des groupes, des organisateurs et de particuliers, des idéaux hippies aux années bobos…

En 1970, Michael Eavis, un jeune fermier, ouvre sa ferme de 150 hectares à 1 500 personnes. Toutes ont payé la modique somme d’une livre pour assister à des concerts proposés, durant deux jours, par une poignée de stars folk et pop. C’est ainsi que naît le festival de Glastonbury (au sud-ouest de l’Angleterre). L’année suivante, quelques riches hippies, dont la petite-fille de Winston Churchill, financent l’événement afin de l’amplifier : 12 500 personnes s’y rendent pour voir David Bowie et Joan Baez. Au fil du temps, le Festival de Glastonbury s’impose comme l’événement incontournable des fans de rock. Des milliers de personnes s’y retrouvent chaque année durant le week-end du solstice d’été, fin juin. Une fête délirante : une dizaine de scènes proposent avant tout du rock, mais aussi de la world et du jazz, avec une affiche sans pareille où les valeurs reconnues côtoient les nouveaux talents. Les autres arts vivants, théâtre, cirque, y ont également leur place. Glastonbury fait habilement la chronique de l’évolution du festival de musique le plus ancien du monde.

« En un peu plus de deux heures étourdissantes, sans tabous (...) et sans temps morts, Julien Temple enterre la concurrence et signe le film de référence sur le sujet. » Télérama, Jérémie Couston « Julien Temple, cinéaste rocker, en a fait un film intelligent et insolent, qui s’attache au destin du seul festival britannique de Glastonbury (...) des séquences musicales parfois admirables. » Le Monde, Thomas Sotinel





Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.