Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Films réalisés par Bruno Muschio

Bref : J’ai passé un entretien d’embauche (Episode 4- Saison 1)

2012 | 3'0 | France


Production :My Box Production
Réalisation :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Scénario :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Image :Billot Josselin
Montage :Feron Valentin
Son :Armancourt Henri

Résumé

Le personnage principal est un trentenaire parisien anonyme (il fête ses 30 ans dans le 46e épisode), chômeur et célibataire, qui parle à la première personne et est donc désigné uniquement par le pronom personnel « Je ». Sa vie banale manque quelque peu d'intérêt, jusqu’à ce qu’il rencontre une fille au cours d'une soirée, charmé entre autres par son regard. Dès lors, il ne cesse de penser à la revoir. Le héros a un entretien d’embauche dans une entreprise de photocopieurs

Bref : je suis comme tout le monde (Episode 11 - Saison 1)

2012 | 3'0 | France


Production :My Box Production
Réalisation :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Scénario :Khojandi Kyan | Muschio Bruno
Image :Billot Josselin
Montage :Feron Valentin
Son :Armancourt Henri

Résumé

Le personnage principal est un trentenaire parisien anonyme (il fête ses 30 ans dans le 46e épisode), chômeur et célibataire, qui parle à la première personne et est donc désigné uniquement par le pronom personnel « Je ». Sa vie banale manque quelque peu d'intérêt, jusqu’à ce qu’il rencontre une fille au cours d'une soirée, charmé entre autres par son regard. Dès lors, il ne cesse de penser à la revoir. Le héros fait la liste des choses et des moments qui le rende « comme tout le monde ».

Bref: J’ai fait un dépistage (Episode 25 – Saison 1)

2012 | 3'0 | France


Production :My Box Production
Réalisation :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Scénario :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Image :Billot Josselin
Montage :Feron Valentin
Son :Armancourt Henri

Résumé

Le personnage principal est un trentenaire parisien anonyme (il fête ses 30 ans dans le 46e épisode), chômeur et célibataire, qui parle à la première personne et est donc désigné uniquement par le pronom personnel « Je ». Sa vie banale manque quelque peu d'intérêt, jusqu’à ce qu’il rencontre une fille au cours d'une soirée, charmé entre autres par son regard. Dès lors, il ne cesse de penser à la revoir. Le héros attend le résultat d’un dépistage du virus du sida.

Bref: Y’a des gens qui m’énervent (Episode 13 - Saison 2)

2012 | 3'0 | France


Production :My Box Production
Réalisation :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Scénario :Muschio Bruno | Khojandi Kyan
Image :Billot Josselin
Montage :Feron Valentin
Son :Armancourt Henri

Résumé

Le personnage principal est un trentenaire parisien anonyme (il fête ses 30 ans dans le 46e épisode), chômeur et célibataire, qui parle à la première personne et est donc désigné uniquement par le pronom personnel « Je ». Sa vie banale manque quelque peu d'intérêt, jusqu’à ce qu’il rencontre une fille au cours d'une soirée, charmé entre autres par son regard. Dès lors, il ne cesse de penser à la revoir. Le héros fait de multiples rencontres people dans sa journée.





Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.