Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Films réalisés par Hayao Miyazaki

Le voyage de Chihiro

2001 | 1 | 120'0 | Japon


Production :Dentsu
Réalisation :Miyazaki Hayao
Scénario :Miyazaki Hayao
Animation :Ando Masashi | Matsuo Mariko | Tamura Atsuhi | Yonebayashi Hiromasa
Musique :Hisaishi Jô

Résumé

Partie pour déménager avec ses parents, la petite Chihiro échoue dans une ville fantôme peuplée d’anciens dieux et régie par la sorcière Yubaba. Ici, les nouveaux arrivants sont transformés en animaux, afin d’être mangés, ainsi que le lui explique Haku, son énigmatique allié. Pour retarder l’échéance fatidique Chihiro va devoir travailler... INCONTOURNABLE !

Le Château ambulant

2004 | 20 | 119'0 | Japon


Production :Studio Ghibli, Toho, Tokuma Shoten
Réalisation :Miyazaki Hayao
Scénario :Miyazaki Hayao | Davis Hewitt Cindy
Image :Okui Atsuhi
Montage :Seyama Takeshi
Musique :Hisaihi Joe

Résumé

La jeune Sophie, âgée de 18 ans, travaille sans relâche dans la boutique de chapelier que tenait son père avant de mourir. Lors de l’une de ses rares sorties en ville, elle fait la connaissance de Hauru le Magicien. Celui-ci est extrêmement séduisant, mais n’a pas beaucoup de caractère... Se méprenant sur leur relation, une sorcière jette un épouvantable sort sur Sophie et la transforme en vieille femme de 90 ans. Accablée, Sophie s’enfuit et erre dans les terres désolées. Par hasard, elle pénètre dans le Château Ambulant de Hauru et, cachant sa véritable identité, s’y fait engager comme femme de ménage. Cette " vieille dame " aussi mystérieuse que dynamique va bientôt redonner une nouvelle vie à l’ancienne demeure. Plus énergique que jamais, Sophie accomplit des miracles. Quel fabuleux destin l’attend ? Et si son histoire avec Hauru n’en était qu’à son véritable commencement ?

Faisant fi de toute convention narrative, le maître de l’animation japonaise signe là son film le plus libre, le plus démesuré, le plus baroque. Et démontre, une fois de plus, que ce genre n’est pas l’apanage des enfants. TéléCinéObs – Elodie Lepage Miyazaki entre dans sa quatrième décennie d’activité et il est connu pour sa capacité colossale de travail. Mais jamais cette frénésie ne s’était libérée avec une telle joie combustible que dans ce nouvel opus brassant nombre de références secrètes du maître qui nous resteront probablement à jamais dérobées, mais aussi un tas d’éléments antérieurs de son oeuvre qui refont ici un tour de piste. (...) Grandiose. Libération – Didier Peron

Princesse Mononoke

1997 | 135'0 |


Réalisation :Miyazaki Hayao

Résumé

L’action se déroule au Japon, durant l’ère Muromachi (1333-1568). A cette époque, le pays est encore sauvage et couvert de forêts profondes, mais le progrès technique bouleverse déjà l’équilibre écologique. L’ordre hiérarchique en place depuis des millénaires commence à s’effondrer. Dans la forêt enchantée, Ashitaka, un jeune prince condamné à mort par une divinité malfaisante, cherche le Dieu-Cerf, une créature mythique qui règne sur le monde animal et qui, seul, pourra le sauver. Il rencontre Princesse Mononoke, une enfant-louve, qui tente de préserver le lieu de la destruction organisée par une communauté humaine voisinne. Un chef-d’œuvre tant par la beauté de l’animation que la puissance du scénario.





Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.