Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Films réalisés par Emile Cohl

L’Avenir dévoilé par les lignes de pied

1917 | 5'0 | France


Réalisation :Cohl Emile

Résumé

Un homme vient consulter une femme qui lit les lignes du pied. L’avenir du client est montré sous forme d’animation graphique de dessins en perpétuelles transformations : un mariage, des formes non-figuratives, une monstrueuse belle-mère, un policier. De retour aux vues réelles et au cabinet de la voyante, l’homme lui propose de l’épouser : les prédictions de celle-ci sont accomplies...

Emile Courtet (1857 - 1938) fonde à 20 ans son propre journal puis collabore en tant que caricaturiste à de nombreuses publications tout en participant activement à divers mouvements artistiques annonciateurs du Dadaisme tels que les Hydropathes ou les Incohérents. Il tâte ensuite de la photographie et le Tout Paris littéraire se fait bientôt portraiturer dans son studio. Léon Gaumont l’engage alors en qualité d’auteur-réalisateur préposé aux trucages et il conçoit courant 1907 sa première caméra image par image ainsi que les traits du Fantoche qui sera le premier personnage de dessin animé. Il réalise en 1908 Le mouton enragé, bande comique, et le Le violoniste, drame, qui précède son premier dessin animé Fantasmagorie (1900 images environ) présenté le 19 Août au Théâtre du Gymnase. C’est un succès et Cohl persévère. En 1923, il aura réalisé 300 films qui font de lui le père du dessin animé cinématographique.

Fantasmagorie

1908 | 2'0 | France


Production :Gaumont
Réalisation :Cohl Emile

Résumé

Aventure d'un spectateur de cinéma importuné dans une salle spectacle, il se transforme en petit garçon qui vivra des aventures en accéléré.

Les Joyeux microbes

1909 | 4'0 |


Réalisation :Cohl Emile

Résumé

Un drame chez les Fantoches

1908 | 3'0 |


Réalisation :Cohl Emile

Résumé





Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.