Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Films réalisés par Serge Avedikian

Ligne de vie

2003 | 20 | 12'0 | France


Production :Les films de l’Arlequin
Réalisation :Avedikian Serge
Scénario :Delvax Raymond | Avedikian Serge
Image :Tribolet Fred
Montage :Pradinas Simon
Musique :Karsky Michel
Son :Tribolet Fred | Bourreau Christophe

Résumé

Un camp de concentration. Des bourreaux et des victimes. Présence de la mort. Jeux de concurrence pour combler le vide. Un chronomètre pour mesurer la vitesse d’exécution des travaux. L’un des prisonniers se surpasse. Il gagne et il meurt. Un autre le remplace. Il dessine en cachette. Les autres l’admirent. Le gardien est pendu. Le prisonnier perd ses mains. Il trace malgré tout, la ligne de vie, aux yeux de tous.

Prix Jury Jeune à Montluçon, Annecy et Auch, Prix de la meilleure Création Sonore à Clermont-Ferrand, Prix du Public à Dijon, Meilleur Film Francophone et Meilleur Film Français ex-æquo à Paris...

Un beau matin

2005 | 1 | 12'0 | France


Production :La Fabrique
Réalisation :Avedikian Serge
Scénario :Le Ray Anik | Avedikian Serge
Interprétation :Byerri Maryon | Ballet Bernard | Avedikian Hovnatan | Jory Samuel | Sauvaire Maxime | Vauvillé Philippe
Image :Tribolet Frédéric | Von Kleist Solweig
Montage :Hurst Annick | Quaglio Chantal
Musique :Karsky Michel
Son :Grivel Philippe | Servagean Yves | Petitjean Mélissa

Résumé

Un étudiant et un photographe acceptent, sans trop de réticences, de sacrifier leurs animaux domestiques qui ne correspondent plus aux normes édictées par l’Etat. Mais ces nouvelles normes s’étendent bientôt au-delà...

Le scandale Paradjanov

1994 | 60'35 | Ukraine/France/Géorgie/Arménie


Réalisation :Fetisova Olena | Avedikian Serge
Scénario :Fetisova Olena
Interprétation :Kashibadze Zaza | Badalov Karen | Peresild Yulia | Avedikian Serge
Image :Mikhalchuk Serguei
Decors :Rizhikov Vladislav
Montage :Strauss Alexandra
Musique :Karsky Michel
Son :Oleg Kulchitski-Cristinel Sirli

Résumé

Sergei Paradjanov a réalisé plusieurs films cultes à commencer par Les Chevaux de feu. Son non-conformisme lui a valu des années d'emprisonnement dans les geôles soviétiques. Mais cela ne lui a jamais enlevé son indéfectible sens de l'humour, son excentricité et surtout sa passion pour la beauté. Au-delà de l'évocation de la vie de ce cinéaste hors norme, le film parle de la liberté d'un artiste et du prix à payer pour cette liberté.






Offre spécialeRecevez nos dates et infos en avant première !

Abonnez-vous à notre newsletter.