Claire Parker

  • Une nuit sur le Mont Chauve

    1933 / 9'

    La musique de Moussorgsky donne ici le rythme à une suite de visions et de métamorphoses fantastiques sur le thème du sabbat

    Le premier film qu’Alexeïeff et Parker réalisèrent sur leur nouvelle invention : l’écran d’épingles, conçu pour créer la technique dite de "gravure animée" : sur un panneau vertical sont fixées des milliers d’épingles qui peuvent être enfoncées ou retirées à volonté et sur lesquelles est projetée une lumière rasante. La finesse des jeux de clairs-obscurs ainsi obtenue donne parfois un réalisme quasi photographique aux images de ce film désormais considéré comme un des grands classiques de l’animation expérimentale. Ce travail titanesque poursuivi tout au long de sa vie par Alexeieff, souvent dans une grande misère, est en effet d’une immense beauté.