Aaron Aites

  • Until the light takes us

    2008 / 93' / Couleur / Noir & Blanc

    Incendies d'églises, suicides, meurtres rituels, fanatisme : le black metal est très souvent réduit à ses clichés. Until the light take us, documentaire de Audrey Ewell et Aaron Aites retrace l’histoire du black métal (ce genre qui naît en réaction et opposition au métal devenu trop commercial au début des années 90) et de ses groupes cultes : Burzum, Darthron en suivant les trajectoires de trois hommes, Vark Virkenes, Gylve Nagell, et Frost (Kjetil Haraldstad). Les deux réalisateurs tentent de montrer la différence entre des actes de violence isolés et surmédiatisés et les simples passionnés de musique, en étudiant précisément la scène norvégienne : le territoire privilégié des collisions musicales et idéologiques. Il n’est pas question dans ce documentaire de juger les protagonistes, mais au contraire de les présenter dans leur complexité, leur ambiguïté, leur humanité.
    Mais Audrey Ewell et Aaron Aites signent également un film fort et passionnant sur l’adolescence, l’envie de changer le monde en imposant de nouveaux codes, les subcultures, le sentiment d’abandon et de pertes de repères face à un monde mondialisé, la tentation du repli identitaire…. sur une BO soignée : múm, Boards Of Canada, Black Dice, Sunn o))) et bien sûr Mayhem et Burzum. Au spectateur de se faire son idée.

    www.blackmetalmovie.com