Eau argentée, Syrie autoportrait

2014 / 90' / France/Syrie / Couleur

En Syrie, les Youtubeurs filment et meurent tous les jours. Tandis que d’autres tuent et filment. A Paris, je ne peux que filmer le ciel et monter ces images youtube, guidé par cet amour indéfectible de la Syrie. De cette tension entre ma distance, mon pays et la révolution est née une rencontre. Une jeune cinéaste Kurde de Homs m’a « Tchaté » : « Si ta caméra était ici à Homs que filmerais-tu ? » Le film est l’histoire de ce partage.

Attention « coup de point dans la gueule ». Ce film est un choc, vous allez être projeté au cœur de la guerre de Syrie dans une mise en scène originale, un dialogue par internet entre un réalisateur, exilé à Paris et une femme restée au pays qui prend la caméra pour témoigner. Elle filme son désespoir, ses colères et aussi un peu de poésie grâce aux enfants qui jouent malgré tout

Prix Grierson du meilleur documentaire à Londres

Date de diffusion :