BERLIN ALEXANDERPLATZ - Episode VI : Un amour, ça coûte toujours beaucoup (Eine Liebe, das kostet im

1979 / 16mm / 59' / Allemagne / Couleur

Franz en a assez de ce défilement de femmes perdues dans sa vie. Un peu par hasard, il prend part à une action organisée par le mafieux Pums et perd un bras. Il a brisé sa promesse de rester un homme honnête. Franz se rend compte que Reinhold est en partie responsable mais ne veut l’admettre, car il aime Reinhold comme un frère.

« Franz Biberkopf – le héros donc – est un brave gars. Il sort tout juste de quatre années de prison, mais il s’est juré de rester honnête. Toute l’histoire de Berlin Alexanderplatz consiste à nous montrer comment ce serment était voué à l’échec. (…) Les moments de grâce et de repos sont rares, toujours incertains et d’autant plus émouvants. Tout cela au milieu d’un bouillon urbain et humain rendu de façon magistrale par le cinéaste…. (…) Un grand moment de cinéma. » Jérôme Anciberro, Témoignage Chrétien, 4 octobre 2007

www.fassbinderfoundation.de

Production : Bavaria Atelier, RAI pour WDR

  • Rainer Werner Fassbinder

  • Rainer Werner Fassbinder

  • Xaver Schwarzenberger

  • Juliane Lorenz, Franz Walsch

  • Peer Raben

  • Franz Buchrieser, Gottfried John, Günter Lamprecht, Brigitte Mira, Hanna Schygula, Barbara Sukowa

  • Karl Reiter - RWFF

Date de diffusion :