BERLIN ALEXANDERPLATZ - Episode III : Un coup de marteau sur la tête peut blesser l’âme (Ein Hammer

1979 / 16mm / 59' / Allemagne / Couleur

Lina a alors l’idée de contacter Otto, un ami de son père, débrouillard. Lui-même au chômage, il vivote du commerce des lacets de chaussures. Franz s’associe à son activité jusqu’au jour où il tombe sous le charme d’une veuve qui revoit en lui son mari. Il raconte l’histoire à Otto, qui le trahit sans regret. Franz se sent désemparé et plaque tout, Lina, sa chambre, sa vie.

« (…) Le roman de Döblin s’est voulu le roman d’une époque. Conçu comme un collage, Biberkopf y est traversé par le mouvement perpétuel de la ville et de ses rumeurs. Caisse de résonance plutôt que personnage, il régurgite tout. Fassbinder, qui suit pas à pas le roman, a transcrit ce rythme et cette polyphonie musicalement, par des voix, par des musiques, qui accompagnent la dérive de Biberkopf et en révèlent toute son humanité désarmante. Chez Fassbinder, les personnages n’ont pas de destin, ils n’ont que des histoires qui mises bout à bout, dessinent le tracé d’une vie. Et, paradoxalement, celui d’une liberté. À travers les contrats insolites qu’il a noués jusqu’au sacrifice de soi, ce n’est pas une rédemption qui est suggérée mais d’autres modes d’existence et un autre espace politique possibles. » Marianne Dautrey, Charlie Hebdo, 26 septembre 2007

Www.fassbinderfoundation.de

Production : Bavaria Atelier, RAI pour WDR

  • Rainer Werner Fassbinder

  • Rainer Werner Fassbinder

  • Xaver Schwarzenberger

  • Juliane Lorenz, Franz Walsch

  • Peer Raben

  • Franz Buchrieser, Gottfried John, Günter Lamprecht, Brigitte Mira, Hanna Schygula, Barbara Sukowa

  • Karl Reiter - RWFF

Date de diffusion :