Fictions

  • Le goût du court

    9 réalisateurs, 9 courts-métrages

    Le Télégramme de Coralie Fargeat, Sous le bleu de David Oelhoffen, Dans tes rêves

    de Blandine Lenoir, Noli   me tangere de François-Xavier Vives, Le souffle de Mathieu Vadepied, La collection de Judicaël de Corinne Garfin, Signes de vie de Arnaud Demuynck, De l'autre côté de Nassim Amaouche, Changement de trottoir de Antonin Peretjatko.

    Une fois par mois le cinéma Le Balzac à Paris (près des Champs-Élysées) propose un brunch/courts-métrages. Ce dvd propose un choix des films préférés du public où l'on retrouve avec plaisir les beaux films de Nassim Amaouche et de David Oelhoffen où comment les rapports père/fils peuvent être source de questions. De l'autre côté nous emmène en banlieue pour assister à une fête de famille en compagnie d'un enfant du quartier devenu avocat, quand Sous le bleu s'installe dans un garage où le prix d'un bleu de travail se négocie âprement entre sueur et euros. Ces deux films rigoureux sont la marque de deux réalisateurs à suivre. Les autres films proposent alternativement des ambiances qui flirtent avec le fantastique ( La collection de Judicaël, Noli me tangere ), le premier film d'animation d'Arnaud Demuynck, producteur émérite (deux nouveaux films sont sortis depuis), une comédie en clin d'oeil à la nouvelle vague ( Changement de trottoir )... Un joli panorama du « cinéma court 2006 ».

     

     
  • Portrait Jean Genet

    Un coffret d'hommage avec des documents inédits et rares, afin d'éclairer et de mettre en relief la vie et l'oeuvre de cet auteur majeur du XXe siècle.

    DVD (4 h) : Un chant d'amour (1950 - 25 min), Entretiens avec Genet de A.Bourseiller et B.Poirot-Delpech (98 min), Entretiens avec L.Shahid, R.Dumas, A.Dichy, H.Martin (130 min)

    CD Audio (2h30) : Haute Surveillance (version intégrale 1948), Les Bonnes (extraits 1954), Chanter Genet (Hélène Martin), jean Genet et George Jackson (1971)

    1 livre de 180 pages : 80 illustrations, chronologie illustrée, témoignages, documents et bibliographie

    Un chant d'amour est le seul film réalisé par Jean Genet. C'est peu dire que nous sommes ici en présence d'un pur film. Pourquoi ? parce que le récit elliptique et métaphorique est laissé au seul soin des images en noir et blanc magnifiques. Récit troublant et sensuel, Jean Genet le considérait comme « une esquisse d'une esquisse », c'est déjà beaucoup quand il s'agit d'un aussi grand artiste.

    On peut compléter la vision de ce film en lisant le livre très complet de Jane Giles (Ed. Macula) avec l'ensemble des photogrammes du film.

     

     

     
  • Cinéma 16 - Courts-Métrages Américains

    16 films en provenance des Etats-Unis

    The lunch date (1990) d'Adam Davidson, Five Feet high and Rising (1999) de Peter Sollett, Freiheit (1966) de George Lucas, Daybreak Express (1958) de D.A. Pennebaker, Vincent (1982) de Tim Burton, Terminal Bar (2002) de Stefan Nadelman, Terry Tate Office Linebacker (2003) de Rawson Marshall Thurber, Necrology (1970) de Standish Lawder, The disciple of D.E. (1982) de Gus Van Sant, Le Spectre de Cobble Hill (2005) d'Adam Parrish King, George Lucas in Love (1999) de Joe Nussbaum, Meshes of the Afternoon (1943) de Maya Deren, Carmen (1970) d'Alexandre Payne, Fellings (1984) de Todd Solondz, Paperboys (2001) de Mike Mills, Screen Test : Helmut (1964) d'Andy Warhol

    Soulignons le beau travail de cette maison d'édition anglaise. L'éclectisme des films proposés et leur originalité place ce dvd comme un incontournable. La qualité de cette sélection tient à la mise en valeur de la diversité des points de vues et des mises en scènes du réel en regroupant tous les genres du cinéma (fiction, documentaire, expérimentation et animation) de 1943 à nos jours.

    Grâce à cette compilation, nous pouvons nous enivrer d'images et de sons et confirmer que l'une des plus belles villes cinématographiques au monde est bien New-York.

    Entrez dans cette compilation et découvrez avec bonheur le premier film de Tim Burton, l'attachante comédie d'Adam Davidson et le délirant film de Rawson Marshall. Scrutez le temps et les visages dans les superbes films de Standish Lawder, D.A. Pennebaker et Stefan Nadelmann. Enfin, constatez les liens qui unissent nos deux pays au travers l'énigmatique film de Maya Deren qui ressemble à un message envoyé à Jean Cocteau.

    Autant d'images des Etats-Unis qui tracent un portrait éclaté de ce pays que « l'on » voudrait trop souvent réduire à quelques traits médiatiques.

    www.cinema16.co.uk

     

     

     
  • Le court des grands

    C'est là que tout a commencé

    1:42.08 (1966) de George Lucas, Nocturne (1980) de Lars Von trier, A boy and a bicycle (1965) de Ridley Scott, Storytime (1968) de Terry Gilliam, The Lift (1971) de Robert Zemeckis, L'avant dernier (1981) de Luc Besson, One of the missing (1971) de Tony Scott, Le gros et le maigre (1960) de Roman Polanski, Guernica (1978) d'Emir Kusturica, Peel (1982) de Jane Campion, A lizzard too much (1960) de Paul Verhoeven, The burning (1967) de Stephen Frears

    Il est toujours intéressant de regarder les esquisses, les premiers pas des artistes aujourd'hui reconnus. Cette sélection de films courts ne déroge pas à ce constat. Des histoires édifiantes et grinçantes de Roman Polanski à l'impeccable film de Stephen Frears en passant par les étranges visions de Lars Von Trier, et l'intrigant film de Ridley Scott voilà de quoi régaler tous les cinéphiles. Par contre, il serait triste de cantonner l'édition de courts-métrages dans l'art d'aller fouiller dans les cartons des réalisateurs connus aujourd'hui. Il serait sans doute préférable de faire des allers-retours entre les époques et dans les différents genres du cinéma pour montrer une histoire plurielle du cinéma.

     

     
  • Catherine HESSLING et Jean RENOIR

    La fille de l'eau (1924 - 67')

    Sur un air de Charleston (1927 - 22')

    La petite marchande d'allumettes (1928 - 32')

    Trois films sur un dvd pour témoigner de la collaboration entre la comédienne Catherine Hessling et le réalisateur Jean Renoir. Des films pour s'immerger dans les années où le cinéma était muet cependant que très parlant. Par ces courts-métrages, nous approchons la jeunesse de Renoir, ces envies, ces inventions. Sur un air de Charleston et sa fable fofolle, La petite marchande d'allumettes et ces moments d'intense poésie et cette Fille de l'eau où la scène de cauchemar n'a rien à envier aux délires de Dali et Hitchcock dans La maison du docteur Edwards . Nous assistons là aux premiers pas d'un langage avec l'un de ces plus grands initiateurs qui, avec des moyens simples, des astuces et des audaces visuelles nous convie à la découverte d'un nouveau monde. C'est aussi retrouver le pacte de confiance qui unit chaque film de Jean Renoir à notre imaginaire.

    Studio Canal/Classique

     

     
  • Cléo de 5 à 7 et Daguerreotypes

    De Agnès Varda

    Les fiancés du Pont Mac Donald (1961 - 5')

    Les dites cariatides (1984 - 12')

    L'opéra Mouffe (1958 - 16')

    Le lion volatil (2003 - 12')

    Dans ce magnifique double dvd à l'édition soignée et aux bonis nombreux et instructifs, vous pouvez, outre le plaisir de vous plonger dans les deux longs-métrages titres, découvrir 4 films courts.

    Deux fictions, Les fiancés du Pont Mac Donald   et Le lion volatil. Le premier est la comédie burlesque enchâssée dans Cléo de 5 à 7, en hommage à Harold Loyd. Dans ce film guilleret sur les rives du canal de l'Ourcq, vous retrouverez l'un des casting les plus prestigieux de l'histoire du court-métrage : Jean-Luc Godard, Anna Karina, Sami Frey, Jean-Claude Brialy, Danièle Delorme, Yves Robert... Le second est une balade romantique autour du lion de la Place Denfert-Rochereau.

    L'opéra Mouffe et Les dites cariatides sont deux documentaires. Le premier est sans paroles mais avec musique et chansons dans un noir et blanc superbe et une composition graphique très léchée et étonnante (pour se souvenir qu'Agnès Varda est photographe et qu'elle a accompagné l'aventure du TNP aux grandes heures de Jean Vilar). La caméra s'attarde sur les visages de la Mouff dessinant de purs moments d'observation de la condition parisienne d'une grande liberté cinématographique. Le second film rend grâce aux cariatides et atlantes de Paris.

    Ciné-Tamaris@wanadoo.fr

     
  • Exercices spirituels de Olivier SMOLDERS

    10 films courts de ce cinéaste belge vivifiant. Films noirs ou à l'humour cinglant, des partis pris de cinéma comme peu de cinéastes les osent, des films dans un noir et blanc magnifique (sauf Point de fuite, film en couleur), des films comme autant de « leçon » de mise en scène.

    en vente sur www.smolderscarabee.be

     
  • Cindy, the doll is mine de Bertrand Bonello

    Suivre les rapports silencieux entre une photographe et son modèle, suivre le visage serein et énigmatique de la comédienne Asia Argento, suivre enfin la caméra gracieuse de Bertrand Bonello dans ce jeu de regard troublant en hommage à la photographe Cincy Sherman.

    MK2 Editions.

     

     
  • After shave de Hany Tamba

    Ce dvd réuni le film Mabrouk, again ! comédie virevoltante et After shave le dernier film de Hany Tamba avec comme toile de fond la présence de la guerre qui a déchiré son pays. Il faut saluer ces films car ils ne sont pas si nombreux les réalisateurs d'aujourd'hui à emprunter les voix de la comédie et de la tendresse pour traiter de nos plus intenses blessures, pour parler avec distance des déboires d'un pays, le Liban.

    Editions FNAC « Attention Talent »

     

     
  • Du court au long n°1

    Films de Patrice Leconte, Olivier Assayas, Eric Rochant, Cyril Collard, Laurence Ferreira-Barbosa et Cédric Klapisch. C'est toujours intéressant de se plonger dans les travaux des réalisateurs de longs-métrages, cette compilation vous permettra de voir le beau film de Cyril Collard « Alger, la blanche » et l'inattendu « In transit » de Cédric Klapish.

    MK2 Editions.

     

     
  • Du court au long n°2

    Films de Laurent Bouhnik, Laurent Cantet, Erick Zonca, Yves Angelo et François Dupeyron.

    Jolis cadrages d'une journée de chaleur parisienne vécue par une mère et son jeune garçon par Laurent Bouhnik, de même pour Laurent Cantet qui profite de la chaleur estivale pour ausculter l'éloignement d'un père (dans le regret de ses premiers émois) et de son fils au seuil de l'émancipation. Pour Eternelles, de Erick Zonca, belle douceur de jeunes gens au chevet d'une grand-mère silencieuse.

    MK2 Editions.

     

     
  • Dancing film de Patrick-Mario Bernard, Pierre Trividic et Xavier Brillat.

    Ces réalisateurs sont parmi les talents français les plus enthousiasmants. N'hésitez pas à les suivre, entrez dans leur monde poétique, bizarre, érudit, halluciné et drolatique. Ce Dancing est une belle histoire d'amour et l'un des plus beaux films sur l'acte de création.

    En bonus, vous pourrez découvrir le film Ceci est une pipe, journal extime (54'), documentaire-fiction qui propose une réflexion hardue et bienvenue sur l'image, la pornographie, la création artistique...

    Enfin des films (im)pertinents, avec des partis pris de cinéma toujours aventureux, de quoi faire bouillir la marmite que nous avons entre nos deux oreilles.

    www.blaqout.com

     

     
  • Sans toit, ni loi d'Agnès VARDA

    Autour de ce film que l'on a beaucoup de plaisir à revoir, Agnès Varda a composé des boni très intéressants sur la fabrication du cinéma (musique et travellings) et un portrait savoureux de l'une des actrices non comédiennes du film qui s'apellait Marthe Jarnias. Ce film de 3 minutes 45 s'intitule Histoire d'une vieille dame , il est très émouvant. Le dvd est accompagné d'un livret avec photos et extraits d'entretiens.

    Ciné-Tamaris - 83, rue Daguerre - 75014 Paris www.agnesvarda.com

     

     
  • Zéro de conduite (1932 - 45') Un film de Jean Vigo

    Petit chef-d'oeuvre subversif et poétique sur le monde des enfants pensionnaires d'une institution religieuse. - Coffret Gaumont Dvd

     

     
  • Cinéma 16 

    Cinéma 16 : 2 compilations consacrées aux films courts, l'une aux réalisateurs européens : Jean-Luc Godard, Patrice Leconte, Nani Morette, Lars Von Trier... (en VO sous-titrée); l'autre consacré aux réalisateurs anglais : Stephen Daldry, Ridley Scott... (en VO non sous-titrée + possibilité de voir les films avec les commentaires des réalisateurs). www.cinema16.org

     

     
  • Faits divers + New-York, N.Y. ( 1986 - 10') de Raymond Depardon

    En bonus du film Faits Divers, le film de Raymond Depardon sur la ville de New-York, César du meilleur court-métrage. - Arte Vidéo - www.arte-tv.com/boutique

     

     
  • Inrockuptibles

     : les meilleurs dvd musicaux (90') : Björk, Barbara, Lou Reed et Andy Warhol... - www.lesinrocks.com

     

     
  • La bombe (1967 - 50') et Culloden (1964 - 69')(Royaume Uni) de Peter Watkins

    La bombe  : le réalisateur imagine un faux documentaire pour prévenir des dangers de la militarisation et des effets de la bombe atomique. Terrifiant.

    Culloden  : une bataille de 1746 filmée comme un reportage de télévision.

    Doriane Films - 11, rue Dorian - 75012 Paris - www.doriane-films.com

     

     
  • La jetée de Chris Marker (1963 - 29')

    Un chef-d'oeuvre qui a fait date dans l'histoire du cinéma français. Edité avec le film-essai Sans soleil. www.arte-tv.com/boutique

     

     
  • La vie des morts (1991 - 54') et La sentinelle 1992 - 144') d'Arnaud Desplechin

    Les deux films qui ont révélé le talent de ce cinéaste indispensable. Collection des Cahiers du cinéma. Edité par Why Not Productions www.whynotproductions.fr

     

     
  • Mouviz dvd 1, 2 et 3

    Compilations avec des choix inégaux. N°2 : films de Ron Dyens, Marc Andréoni et le joli film Le musicien, dans le numéro 3 citons La révolution des crabes d'Arthur des Pins et Coming-out de Olivier Ayache-Vidal. www.mouviz.com

     

     
  • Pocket Collection  : 5 titres disponibles dont l'un des premiers films de Cédric Klapish

    Ce qui me meut , de Mathieu Kassovitz Cauchemar blanc et le formidable film d'animation La méthode Bourchnikov. Autres titres : Scotch, Omnibus et Vibroboy.

    DVD POCKET - BP 80021 - 75560 PARIS Cedex 12 Téléphone : 0 892 701 802 www.dvdpocket.fr

     

     
  • Le travail du film 

    Recueil de 3 courts-métrages : Le bal du minotaure dessin animé de Lorenzo Recio, La direction d'acteurs par Jean Renoir documentaire de Gisèle Braunberger et Salam de Souad El Bouhati avec des explications sur les étapes de fabrication de ces films.

    Co-édition Agence du court-métrage et APCVL (Atelier de Production du Centre Val de Loire).

     

     
  • Hiroshima mon amour. film d'Alain Resnais

    En complément de l'édition de ce film sur un scénario de Marguerite Duras, un second dvd propose 3 courts-métrages :

    Guernica d'Alain Resnais et Robert Hessens. Texte de Paul Eluard dit par Maria Casarès.

    Toute la mémoire du monde d'Alain Resnais. Texte de Remo Forlani sur la Bibliothèque Nationale de la rue de Richelieu. Le film est non seulement un très bel hommage à la pensée mais aussi un parcours croustillant dans les modernités de la Bibliothèque Nationale supplantées aujourd'hui par la Bibliothèque Nationale de France.

    Les statues meurent aussi d'Alain Resnais, Chris Marker et Ghislain Cloquet. Toujours l'efficacité des prises de vues et du montage, associée à une pensée en action sur la France des colonies et le rapport de l'homme blanc à l'homme noir. Admirable texte de Chris Marker dit par Jean Negroni.

    Editions ARTE Vidéo www.arte-tv.com/boutique et ARGOS Films

     

     
  • Voilà comment tout a commencé

    Compilation de courts-métrages commandé par Studio Canal sur le thème-titre. Films de Mathias Gokalp, Sarah Lévy, Myriam Aziza, François Vogel www.studiocanal.com