Passeurs d'Images

Eté 2007, Cinéville prend le nom de PASSEURS D'IMAGES

Lancée en 1991 par le Centre National de la Cinématographie (CNC - Ministère de la culture et de la communication) dans le cadre de la politique de la ville, l'opération Un été au ciné/Cinéville favorise l'accès aux pratiques cinématographiques et l'éducation à l'image des publics qui n'y ont pas accès, en soutenant le 7 ème art et en mettant en oeuvre des animations de qualité.

Le programme "passeurs d'images" se déroule suivant les principes de la "charte cinéville" signé en 2005 par le CNC, la Délégation au Développement et à l'Action Internationale (DDAI - Ministère de la culture et de la communication), la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Cohésion Sociale), le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l'Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'Égalité des chances (L'ACSÉ).

Pour la région Champagne/Ardenne le dispositif est coordonné par Télé Centre Bernon (Epernay) avec les soutiens des municipalités, de Coeur d'Ardenne, de la DRAC et de la Région Champagne-Ardenne. La Pellicule Ensorcelée organise quelques soirées ardennaises de ce dispositif.

2007  : 8 soirées dans 5 villes et 3 ateliers de réalisation

Cinéma en plein air  :

•  Coeur d'Ardenne : Charleville-Mézières : (quartier de la Ronde-Couture, quartier de Manchester, quartier de la Houillère), Nouzonville, Aiglemont.

Autres villes du département :

•  Donchery, Sedan , Launois-sur-Vence, Festival Le jazz est là !

Programmes  : 8 longs et courts-métrages

Fréquentation  : 1420 spectateurs

Ateliers de réalisation  : 3 films.

Charleville-Mézières  : Quartier de la Ronde-Couture - Cinéma documentaire  : La ronde des p'tits bonheurs (8').

C'est la réalisatrice Chantal RICHARD qui a encadré cet atelier qui est le fruit d'une première collaboration avec l'association Pirouettes (association de programmation culturelle sur Charleville-Mézières) et le SARC de la Ronde-Couture.

Il a fait suite à trois séances de sensibilisation au cinéma (projection de films courts suivis d'une discussion avec le groupe).

Quartier de Manchester - Cinéma d'animation  : Y'a pas que les fleurs (3')

C'est la réalisatrice Luise-Marie COLON qui a encadré cet atelier qui est une collaboration avec le centre social de Manchester et l'ASBL Caméra ETC (Liège - Belgique).

Aiglemont  : I3Prox - Cinéma d'animation : Speed, le chien speed (4').

Troisième collaboration avec le réalisateur Camillelvis et première avec le village d'Aiglemont et son association culturelle I3prox .

Les trois films ont été présenté dans chaque quartier pendant les séances en plein air et en ouverture de notre saison au Métropolis en novembre 2007.

2006 : 9 soirées dans 7 villes et 2 ateliers de réalisation.

Cinéma en plein air  : En plus du soutien actif de la Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières, Coeur d'Ardenne , nous maintenons nos partenariats avec la Communauté de Communes des Crêtes pré-ardennaises et le Pays Sedanais. Une ville nouvelle venue a rejoint le dispositif, Givet à l'extrême pointe des Ardennes.

· Coeur d'Ardenne  : Aiglemont et Charleville-Mézières (Quartiers de La Houillère, de la Ronde-Couture et de Manchester).

· Autres villes du département : Sery, Rocquigny, Donchery, Sedan, et Givet.

Programmes : 9 courts-métrages et 9 longs-métrages.

Fréquentation : 1225 spectateurs.

Ateliers de réalisation  :

Givet  : Comment je me vois dans dix ans, essais de cinéma (20')

La réalisatrice Valérie GAUDISSART a encadré la fabrication d'un court-métrage entre fiction et documentaire. 5 jeunes de la pointe des Ardennes et de Belgique ont participé activement à la création du film Il a été présenté le 23 juillet à l'espace culturel Le Manège .

Charleville-Mézières  : La poursuite de nos rêves(4')

Le réalisateur CAMILLELVIS a encadré la fabrication d'un court-métrage d'animation avec les jeunes des quartiers de La Houillère et de la Ronde-Couture à Charleville-Mézières. Le film mélange la pixilation et le papier découpé a été présenté au public du quartier de La Houillère le 27 juillet et en octobre au Cinéma Métropolis de Charleville-Mézières.

2005 : 8 soirées dans 8 villes et un Atelier de réalisation de film d'animation.

Cinéma en plein air  : En plus du soutien toujours actif du Contrat de Ville, nous avons développé deux nouveaux partenariats : la Communauté de Communes des Crêtes pré-ardennaises et le Pays Sedanais.

Programmes  : 16 courts-métrages et 8 longs-métrages.

Fréquentation  : 950 spectateurs.

Atelier de réalisation  : La lune est à nous (5')

Le réalisateur CAMILLELVIS encadre la fabrication d'un court-métrage d'animation avec les jeunes du quartier de La Houillère à Charleville-Mézières. Le film a été projeté devant le public de ce quartier le 22 juillet et en ouverture de la saison 2005-2006 au Métropolis en octobre. Le film est retenu par l'association Kyrnéa pour sa sélection annuelle des films réalisés en atelier, un dvd paraîtra en juin 2006.

2004 : 3 soirées dans 2 villes des Ardennes

Avec le Contrat de Ville de Charleville-Mézières, nous avons pu organiser 4 séances de cinéma :

•  Charleville-Mézières : quartiers de Manchester et de La Houillère.

•  Nouzonville.

Programmes : 6 courts-métrages et 3 longs-métrages.

Fréquentation : 1000 personnes

2003  : 4 soirées dans 3 villes des Ardennes.

Avec le Contrat de Ville de Charleville-Mézières, organisation de 4 séances de cinéma :

•  Charleville-Mézières : quartiers de la Ronde-Couture et de La Houillère.

•  Nouzonville et Vivier-au-Court.

Programmes : 8 courts-métrages et 4 longs-métrages.

Fréquentation : 1290 spectateurs.

2002  : L'association organise une soirée avec la Ville de Charleville-Mézières sur la plaine du Mont-Olympe, associant courts et long-métrage. Cette soirée réunie plus de 700 personnes.

Programme : Foutaises de Jean-Pierre Jeunet et Au bout du monde de Konstantin Bronzit et Tigre et Dragon de Ang Lee.

Retour à la page d'accueil